Newsletter

Recevez l'actualité abcvert et les offres privilégiées de nos partenaires.
Le CG94 et la gestion des eaux de pluie

Le Conseil Général du Val-de-Marne vient d'installer gratuitement des récupérateurs d'eaux de pluie chez une centaine de particuliers habitant Champigny-sur-Marne. Une bonne nouvelle pour ces habitants, qui comme leurs voisins de Chevilly-Larue, peuvent maintenant adopter une démarche citoyenne et régler leurs problèmes de gestion des eaux.  

C'est une bonne nouvelle pour les habitants du quartier du "Village Parisien" de Champigny-sur-Marne (94). Après leurs voisins du quartiers du "Petit-Le Roy" à Chevilly-La-Rue, le Conseil Général du Val de Marne vient d'expérimenter la mise en place de récupérateurs d'eaux de pluies chez une centaine de particuliers. Cette opération intervient après la présentation lors d'une réunion publique organisée le 16 octobre 2006 d'un plan pour lutter contre les inondations subies par certaines habitations et dans le cadre d'une démarche écologique visant à utiliser les eaux pluviales, notamment pour l'arrosage des jardins, plutôt que d'utiliser les réserves naturelles en eau.

 

 Une démarche citoyenne...

C'est à l'occasion d'une réunion publique organisée le 5 mars 2007 que des problèmes d'assainissement et de récupération des eaux pluviales et usées ont été mises en avant. En effet il s'est avéré que les eaux usées étaient raccordées sur le réseau des eaux pluviales, ce qui engendrait des pollutions du milieu naturel.

En outre, certaines eaux pluviales étaient raccordées sur le réseau des eaux usées, entraînant des remontées d'eaux usées dans certaines habitations du quartiers. Plutôt gênant pour les particuliers concernés !

Il convenait donc d'agir vite et bien pour remettre en ordre ces problèmes de gestion des eaux. 

...Et volontaire 

Pour faire face à ces désagréments et lutter contre la pollution, le Conseil Général du Val-de-Marne en coopération avec la Ville de Champigny-sur-Marne a donc proposé aux habitants, sur la base du volontariat, d'installer gratuitement des récupérateurs d'eaux de pluie.

Deux grands bacs, d'une capacité de 800 litres chacun ont donc été posés et raccordés gratuitement aux gouttières de ces habitations. Facile d'utilisation et d'entretien, ils permettent ainsi à chaque foyer de bénéficier de 1600 litres d'eau à utiliser pour l'arrosage des jardins et potagers et le nettoyage des véhicules.

Une action à poursuivre par chacun

On ne peut que féliciter l'engagement des instances publiques dans leur lutte pour l'environnement. Cette opération "test" a été un franc succès, mais on voit mal les villes ou conseils généraux financer l'intégralité de l'installation de récupérateurs de ce type dans chaque foyer français.

Pourtant, chacun d'entre nous devrait s'en équiper. Que l'on soit écolo ou "radin", le récupérateur d'eau a tous les avantages ! Simple, pratique, plutôt discret malgré sa taille imposante, il devient nécessaire quand on sait que les ressources en eau sont limitées.

 

Formation

Formez-vous au développement durable appliqué à votre métier.

Collectivités, entreprises, acheteurs publics ou privés, profitez de notre expertise pour donner un atout durable à votre mission.

Suite : Formation développement durable

Eco-communication

Informez de manière responsable ! Découvrez nos prestations d'éco-communication :

Conception et impression de brochures, rapports développement durable, signalétique, et organisation d'événements.

En savoir plus : Eco communication